ÉPILATION LASER – LAMPE FLASH

Epilation progressive durable.

Qu’est-ce que la technologie SHR?

La lumière intense pulsée (IPL) avec technologie SHR, aussi appelée Lampe flash, est une technique qui utilise l’énergie lumineuse et la technologie Laser.

Epilation durable et radicale qui repose sur la destruction cellulaire germinative du poil avec comme résultat la disparition des poils superflus de manière durable de la plus petite zone à la plus grande.

La lumière pulsée est captée par la mélanine (enzyme chargée de la pigmentation colorée du poil), laquelle va transmettre l’énergie du flash au bulbe pileux.

La technologie SHR utilise la voie de la mélanine que partiellement (50%). La peau et les globules rouges sont également utilisés pour conduire la chaleur vers le bas, vers les follicules qui produisent la croissance des poils.

Le programme:

Jusqu’a présent, les poils ont dû être traités au cours de la phase de croissance (Anagène 20-30%). Avec la technologie SHR, les cellules souches en phase de repos (Télogène) peuvent aussi être traités avec succès. Le nombre de séances peut varier d’une personne à l’autre, mais environ 10 séances sont généralement nécessaires pour un résultat efficace. L’intervalle entre chaque séance sera de 4 à 8 semaines.

Contre-Indications:

Ce soin ne sera en aucun cas effectué sur les personnes concernées par les contre-indications absolues, nommées ci-dessous :

  1. Peau noire (phototype Vi), peau blessée, brûlée ou irritée, grain de beauté (grande taille), tache de naissance.
  2. Etat anormal de la peau causé par un diabète, par exemple, ou par d’autres maladies systémiques ou métaboliques.
  3. Zone à risque : taches, varices, marques de naissance, verrues, plaies non cicatrisées ou irritées….
  4. Tatouages ou maquillages permanents sur la zone a traité (quelle qu’en soit la couleur)
  5. Affection cutanées : eczéma, inflammations, acné… Traitement a bas d’Accutane R (isotretinoine) au cours des 6 derniers mois
  6. Régime à base de stéroïdes au cours des 3 derniers mois.
  7. Antécédents de poussée d’herpès sur la zone à traiter (à moins d’avoir consulté un médecin et avoir reçu un traitement préventif)
  8. Épilepsie
  9. Implants actifs, tels qu’un stimulateur cardiaque, un implant pour incontinence urinaire, une pompe à insuline, etc.
  10. Pathologies cardiovasculaires.
  11. Pathologies liées à la photosensibilité, comme la porphyrie, l’éruption polymorphe à la lumière,  urticaire solaire, lupus etc.
  12. Antécédents de cancer de la peau ou zones sujettes à des malignités dermiques.
  13. Radiothérapie ou chimiothérapie au cours des 3 derniers mois.
  14. Traitements récentes ou en cours à base d’alpha-hydroxy-acides (AHA), de beta-hydroxy-acides (BHA), de Retin-AR, de rétinoïdes topiques ou d’acides azelaiques.
  15. Traitements ou médicaments non compatibles avec la lumière, soleil, UV « photosensibilisant » (en cas de doutes, consultez votre médecin traitant.
  16. Antécédents pathologiques cutanés (un avis médical devra être demandé avant l’utilisation lumière pulsée.
  17. UV, soleil ou auto bronzant, beta carotène et similaires : 3 semaines avant et 3 semaines après, afin d’éviter tout risques.
  18. Hyperpigmentation ou réaction cutanée.
  19. Un coup de soleil de mois d’un mois.
  20. Personnes sensibles aux effets de l’exposition à la lumière au niveau des yeux (photosensibilité aigües)
  21. Affections de la glande surrénale ou des reins.
© Copyright - Institut de beauté « Beauty Coach »